Recouvrement de créances : quelle stratégie pour mettre ma trésorerie à l’abri des impayés ?

Une bonne gestion des flux de trésoreries est une bonne stratégie pour assurer la rentabilité de votre entreprise. Cependant, elle n’est pas toujours efficace, car certains clients peuvent ne pas honorer leur paie dans les délais impartis. Vous faites alors face à des cas d’impayés et devrez trouver les moyens pour un recouvrement de créances rapide. Dans ce billet, nous vous donnons les conseils et astuces nécessaires pour prévenir les impayés et assurer le recouvrement de vos créances.

Recouvrement de créances et des impayés : quelle stratégie adopter ?

Les problèmes de gestion de trésorerie sont l’une des raisons pour lesquelles les entreprises échouent pour la plupart. Une étude a montré qu’en France, sur 4 dépôts de bilan enregistrés, un l’était pour raison de factures impayées. Il s’agit donc d’une inquiétante.

C’est pourquoi il est important en tant que créancier de trouver la bonne stratégie pour atténuer pour votre entreprise les risques et de ne pas avoir à faire face à des créances irrécouvrables. Vous mettez alors votre trésorerie à l’abri de toute souffrance. Mais pour cela, l’une des premières actions à opérer est la mise en place de modalités de paiement pour assurer le recouvrement de vos créances.

Outre cet aspect, il sera aussi nécessaire de contrôler le crédit et de disposer de stratégies fiables qui poussent vos débiteurs à solder le plus vite possible leur paie. Pour terminer, il importe de reconnaitre que l’institution de politiques et de techniques de recouvrement de créances est une bonne stratégie pour donner un coup de pouce à un client qui ferait face à des difficultés de solvabilité.  

Quelle stratégie mettre en place pour contrôler le recouvrement de vos créances afin de réduire les impayés ?

Il est impératif de contrôler avec rigueur le crédit si vous espérez garantir à votre entreprise une bonne santé financière et ne pas avoir à faire face à des cas de recouvrement de créances. Pour ce faire, il vous faut une stratégie efficace afin de limiter, ou mieux d’éviter que vous ne soyez sujet aux crédits irrécouvrables et aux factures impayées.

Ainsi, pour commencer, rédigez de bonnes conditions commerciales qui mettent votre trésorerie à l’abri. Bien entendu, le document devra être soumis à un expert-comptable ou à votre avocat pour vérification. Une fois les conditions approuvées, notifiez à tous vos débiteurs qu’il est impératif qu’ils les signent. Cela doit être une règle avant que les conditions de crédit n’entrent en jeu.

Ensuite, procédez à une évaluation de crédit, mais également à des contrôles de référence avant d’accorder à tout nouveau client qui arrive un crédit. Dans la même logique, vous devez définir les limites raisonnables et justes pour chaque crédit.

Un système d’alerte sera surtout efficace pour vous prévenir lorsqu’un débiteur demande à aller au-delà du temps fixé par l’entente. De fait, les extensions de crédits supplémentaires peuvent être autorisées, mais seulement après avoir minutieusement étudié le profil du client qui en fait la demande. 

Veillez en outre à ce que vos conditions de paiement de créances soient les plus claires possibles. Ensuite, vous pouvez les insérer dans vos conditions de vente générales ou un contrat commercial. Elles devront alors être rigoureusement appliquées à tous vos débiteurs, particulièrement aux nouveaux. Vos conditions devront par ailleurs fixer clairement le moment où la facturation des intérêts pourra débuter, mais aussi le pourcentage d’intérêt qui sera facturé.

Pour terminer, vous devez savoir que tout crédit accordé est un risque de retard de paiement de créance et de non recouvrement de créances. Alors, vous devriez envisager ces possibilités dans les prévisions de votre trésorerie afin de vous mettre à l’abri.

Eviter les factures impayées grâce aux conditions de paiement : quelle stratégie marche ?

C’est simple : rédigez les conditions de paiement de telle sorte qu’elles amènent le client à effectuer le paiement dans les meilleurs délais. À titre illustratif, vous pouvez proposer un escompte aux clients qui effectuent les paiements de créances dans le délai imparti ou plus tôt. En revanche, à ceux qui accusent de retard de paiement, vous pouvez facturer des intérêts sur les soldes.

Ensuite, faites preuve d’une grande fermeté lors du recouvrement de créances. À ce niveau, il s’agit de ne procéder à aucune remise lorsque le paiement de la créance accuse de retard, ne serait-ce que de 24h. Cette politique doit être plus rigoureuse envers les nouveaux clients. Toutefois, vous pouvez faire quelquefois des exceptions envers les clients auxquels vous taillez la plus grande importance. Il en va en effet du maintien de vos relations commerciales.

Une autre attitude à adopter est celle d’afficher clairement aux clients votre désir d’être payé à temps et sur tous les contrats qui vous lient. Lorsqu’il y a un retard de paiement, n’hésitez pas à contacter le client concerné. Il sera alors plus susceptible de vous mettre en priorité lorsqu’il programme le paiement de ses créances.

En revanche, lorsque vous faites preuve de moins de rigueur, vous risquez d’essuyer beaucoup de factures impayées. C’est pour cette raison que s’il y a lieu de faire du bruit dans la limite du raisonnable, vous devriez le faire pour garantir le paiement de vos crédits.

Quelle astuce mettre en place pour prévenir les impayés de créances et mettre votre trésorerie à l’abri ?

Éviter les créances irrécouvrables nécessite de disposer de techniques imparables. Voici à propos quelques directives :

En premier lieu, veillez à toujours transmettre factures et relevés le plus tôt possible, aussitôt que les produits ont été livrés. Cette disposition se révèle bénéfique dans la mesure où elle vous permet d’être inclus dans les cycles de paiement de créances que les entreprises mettent en place. De fait, une facture rapide vous place en première ligne pour figurer dans le cycle de paiement qui vient dans l’immédiat.

En deuxième lieu, avoir ses états à jour est une stratégie importante pour maintenir la santé générale de votre société. Ces états doivent concerner ce que chaque client a comme dettes. Par ailleurs, vous pouvez marquer spécifiquement les clients qui se rapprochent de leur limite de créance et avoir un œil sur eux.

En troisième lieu, lorsque le recouvrement de créance accuse de retard de paiement, il est souhaitable de procéder sur le champ à un suivi, de manière à détecter le problème. Cette stratégie doit être priorisée lorsque vous avez de petites factures, car celles-ci ne se remarquent pas souvent.

En dernier point, vous devez savoir que chaque cas de crédit est spécifique. De fait, il faut éviter en tant que créancier de juger tout de la même manière et prêter plus d’attention aux particularités. Ainsi, vous pouvez être amené à rallonger la durée de paiement d’un client qui est confronté à des difficultés de trésorerie. Encore une fois, il en va de l’intérêt de la relation commerciale qui vous lie.

Quel traitement accorder au retard de paiement des créances pour protéger sa trésorerie ?

Face à un retard de paiement de créance, vous devez adopter une approche donnée pour recouvrer vos créances et mettre votre trésorerie à l’abri. Celle-ci devra dépendre du client, mais aussi du retard enregistré. Mais, quelle que soit l’approche que vous aurez à mettre en place, elle devra vous conduire tout d’abord à savoir pourquoi il y a de retard de paiement. En effet, certaines raisons sont récurrentes :

Il peut s’agir d’un problème que présente, soit votre produit, votre service, votre facture, ou un problème au niveau du système de paiement. Quel qu’il soit, il est important de le résoudre afin de ne plus donner de prétexte au client. Bien entendu, une résolution à l’amiable est à privilégier.

Il peut être aussi question de problèmes de trésorerie temporaire comme sur le long terme. Parce qu’il est délicat, vous pouvez mettre en place un calendrier de remboursement que vous conviendrez à deux.

Dans des cas de nécessité, usez de rigueur et de fermeté. N’hésitez pas alors à donner un coup d’arrêt aux produits que vous envoyez aux clients qui accusent de retard de paiement. À la limite, ne livrez vos produits que sur paiement au comptant.

En dernier recours, si vous remarquez que le nombre de retards ou d’impayés devient un réel problème, il est souhaitable de souscrire à une assurance-crédit. Cette stratégie vous met à l’abri des clients « mauvais élèves » en s’occupant du recouvrement de vos créances et dans le cas d’un échec, procède à l’indemnisation.

Quelle stratégie employer pour recouvrer les créances en retard de paiement et les factures impayées ?

Si après toutes vos tentatives de recouvrement de créances, vous n’êtes parvenu à rien, vous pouvez alors faire appel aux prestations d’un spécialiste. Une fois les démarches entreprises, les clients se rendent compte de votre désir d’aller au bout pour recouvrer vos créances. En général, ils se mettent à payer les jours qui suivent, en intégralité ou de manière échelonnée par convention.

Lorsque vous en venez à réellement recourir à un service de recouvrement, il est conseillé de faire une comparaison de leurs coûts, car ceux-ci varient d’un spécialiste à un autre.

Généralement, la facturation de leur service se fait à frais fixes ou en pourcentage du montant dû. Une combinaison des deux options est aussi envisageable. Quelle que soit l’option choisie, il est toujours préférable lorsque l’occasion se présente de faire un amortissement des petits montants afin de maintenir les relations commerciales.

Comment résoudre des litiges pour mettre sa trésorerie à l’abri ?

Essayez de toujours trouver un accord à l’amiable pour résoudre les problèmes de recouvrement de créances. Lorsque vous n’y parvenez pas à deux, incluez une tierce personne pour jouer le rôle de médiateur. Si ce dernier échoue et qu’une attente ne se profile pas à l’horizon, des démarches plus fermes peuvent être déclenchées : recourir à un Tribunal compétent pour juger.

Il faut noter que les contrats d’assurance-crédit prennent en compte cet aspect. Les compagnies vous indemnisent en attendant que les procédures judiciaires.

A Propos

Chia salvia literally messenger bag scenester keffiyeh chillwave. Wayfarers chartreuse yuccie, pinterest literally pop-up authentic put a bird on it palo santo pitchfork occupy wolf.

Opening Hours

Mon – Sat 8:00 – 17:30
Sunday – CLOSED

Nous Contacter

Office

121 King St, Melbourne, Australia

Phone

876-546-891-65

© 2023 Span Invest. Tous Droits Réservés.